Iran Liberté

Dernières infos, articles, opinions et données sur l'Iran

Début 2018, des manifestations ont secoué plus de 140 villes à travers l’Iran, ébranlant le cœur la dictature et prenant le monde par surprise. Un nouveau chapitre s’ouvrait dans la quête de la liberté. Les protestations ont pris un nouvel élan quand le peuple iranien a appelé à un Iran libre.

 Le 30 juin 2018, la diaspora iranienne tiendra son plus grand rassemblement jamais organisé à Paris. Des milliers de défenseurs de la liberté venus du monde entier se joindront à l'appel au changement démocratique en Iran, la véritable solution au fascisme religieux au pouvoir dans ce pays.  Des milliers et des milliers de personnes éprises de liberté venues des cinq continents se rassembleront avec le simple message d’un « Iran libre » pour exprimer leur soutien à l'alternative démocratique représentée par le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) et sa présidente élue, Maryam Radjavi.

 Ces derniers mois, avec la poursuite des manifestations et des grèves dans tout le pays, les Iraniens ont montré leur détermination à continuer le combat jusqu'à l'aube de la liberté et le renversement des mollahs. Des rues de Machad et de Kazeroun, aux commerçants de Baneh, en passant par les ouvriers de Haft-Tapeh et les paysans d'Ispahan ; des Baloutches aux Kurdes en passant par les Fars, les Lors, les Arabes et les Azéris, tout l'Iran est uni dans un cri pour la liberté. Les slogans « conservateurs, réformateurs, la partie est terminée » et « notre ennemi est ici même, mas ils prétendent que c’est l’Amérique » ont clairement indiqué que le peuple iranien n'a aucune illusion sur la nature du régime et aucun espoir dans la réforme ou la modération des mollahs et qu'il est clair pour eux que la source de toute la misère du peuple iranien est cette dictature religieuse.

 Pendant la présidence de Hassan Rohani, la situation des droits humains en Iran n’a cessé de se dégrader et les réformes et la modération sont devenues plus illusoires que jamais. Le taux d'exécution a atteint son plus haut niveau au cours du dernier quart de siècle, tandis que l'Iran représente plus de 50 % des exécutions dans le monde en 2017. Mais la répression ne se limite pas aux exécutions ; ces derniers mois, des images et des séquences de personnes battues par les forces de sécurité et de femmes harcelées dans les rues ont attiré l'attention de la communauté internationale, rendant plus clairs les appels au changement lancés par le peuple iranien.

 En janvier, plus de 90 % des manifestants arrêtés lors du soulèvement national étaient des jeunes de moins de 25 ans. Les jeunes qui ne se voient aucun avenir sous ce régime, sont une génération de défi qui est devenue le visage des protestations nationales, avec des femmes courageuses qui n'ont plus rien à perdre en résistant à ce régime misogyne.

 

Le 30 juin, nous nous rassemblerons en solidarité avec le peuple iranien pour présenter la véritable alternative à la théocratie en Iran. Des centaines de dignitaires, d'élus, de personnalités politiques et de militants des droits humains participeront à ce rassemblement, représentant plus de 60 pays, cinq continents et divers milieux sociopolitiques.

 Nous sommes heureux d'accueillir des milliers de jeunes Iraniens qui ont échappé aux griffes des mollahs et qui se joindront à nous pour faire entendre leur appel au changement.

Nous vous invitons cordialement à nous rejoindre pour être l’écho de la voix de millions de personnes vivant sous la tyrannie et pour faire résonner un message d'espoir et de solidarité à ceux qui sont en quête de liberté et de démocratie.

 Étape 1 : Participez à la campagne pour un Iran libre !

 #FreeIran

Soutenez le peuple iranien qui risque sa vie pour mettre fin à une dictature brutale. Faites entendre les voix de millions de personnes vivant sous la tyrannie. Envoyez un message d'espoir et de solidarité à ceux qui luttent pour la liberté, la démocratie et un Iran libre #FreeIran.

Au début de 2018, les manifestations nationales en Iran ont surpris le monde entier, sonnant l’heure du changement et ouvrant un nouveau chapitre dans la quête de la liberté. Les protestations ont pris un nouvel élan parce que le peuple iranien exige un Iran libre pour 2018 #FreeIran2018.

Dites-le publiquement et fièrement : #FreeIran2018

 Étape 2 : Agir

Rejoignez le Rassemblement

Le 30 juin 2018, la diaspora iranienne tiendra son rassemblement annuel à Paris, tandis que des milliers de défenseurs de la liberté venus du monde entier la rejoindront pour appeler au changement démocratique en Iran et au soutien de l'alternative démocratique représentée par le CNRI.

 Des dizaines de milliers de personnes éprises de liberté venues du monde entier se rassembleront avec le simple message « Iran libre » en faveur de la fin de la dictature religieuse en Iran et l’instauration de la liberté, la démocratie, le respect des droits humains, l'égalité des sexes et la séparation de la religion de l'État.

 Le 30 juin, nous nous réunirons pour résister au régime iranien et appeler à la reconnaissance de l'opposition iranienne comme la véritable alternative pour un Iran démocratique. Nous demandrons l’adoption d'une nouvelle politique de l'Occident face à la dynamique changeante de la région la plus volatile au monde et stratégiquement importante, en soutenant le changement démocratique.

 Participez à la campagne :

Rejoignez la campagne sur les médias sociaux avec le hashtag #FreeIran2018 pour faire entendre la voix de millions de personnes en Iran et transmettre leur message à la communauté internationale pour lui faire reconnaître l’aspiration au changement démocratique du peuple iranien et exprimer votre soutien au plan en 10 points de Maryam Radjavi pour l'Iran de demain.

Ajoutez le ruban #FreeIran2018 à votre photo de profil pour montrer votre soutien et votre solidarité.

 Écrire et partager :

Écrivez un message dans les médias sociaux ou sur un blog, une tribune d'opinion dans votre journal local ou une lettre au rédacteur-en-chef pour demander de faire entendre la voix du peuple iranien qui réclame la liberté en Iran et l'expulsion du régime des mollahs des pays de la région. Partagez l'agenda et les activités de la campagne sur vos comptes Facebook, Twitter et des médias sociaux et invitez vos amis à rejoindre la campagne et le rassemblement.

L'écriture est souvent un moyen personnalisé et direct d'influencer à la fois le grand public et les décideurs par le biais des blogs, des médias sociaux et des médias plus traditionnels.

 Blog posts

N'importe qui peut écrire un billet de blog. Que ce soit sur votre page personnelle de blog ou sur un site d'hébergement gratuit comme www.Medium.com, les blogs sont un moyen informel de diffuser une prise de conscience, de défendre une position spécifique ou de partager une histoire personnelle.

 Médias sociaux

Bien que les messages sur les médias sociaux soient courts, ils constituent souvent un moyen rapide et réactif pour partager des liens, des infographies accrocheuses ou des photos parmi son réseau d'amis, de collègues et de contacts.

 ​Lettres à la rédaction

Les lettres aux rédacteurs-en-chef sont un excellent moyen de répondre aux nouvelles et de donner votre opinion. Elles peuvent contenir entre 100 et 300 mots. Votre journal local ou des médias dans un lieu ayant des liens avec l'auteur sont votre meilleure chance de voir votre lettre publiée.

La plupart des journaux et des médias ont des lignes directrices claires que vous pouvez consulter. Assurez-vous de suivre ces directives pour améliorer vos chances d'être publié.

 Tribunes

Les textes d'opinion peuvent varier entre 400 et 1 200 mots, selon le média où ils sont publiés. Ils combinent souvent à la fois l'information de base et le contexte, ainsi qu'une opinion ou une question spécifique.

Faites-nous savoir comment vos écrits ont été reçus par d'autres et/ou si vous avez été publié. Envoyez-nous des photos, des commentaires et des liens ou partagez-les sur les médias sociaux en utilisant le hashtag #FreeIran2018.

 Un coup de main

Donnez un coup de main avec votre temps et vos compétences en organisant, communicant, utilisant les médias sociaux, le design graphique ou le design de site pour aider à développer la campagne #FreeIran2018 sur les médias sociaux.

 Notre message :

Le changement de régime en Iran est inévitable

Il est grand temps que la communauté internationale reconnaisse le désir du peuple iranien de changer de régime.

Il est temps pour tous les gouvernements de soutenir la paix et de prendre toutes les mesures nécessaires pour expulser le régime iranien de la région, en particulier les gardiens de la révolution et leurs milices de Syrie.

 Le plan en 10 points pour l’Iran de demain

1- A nos yeux, le vote du peuple est le seul critère de légitimité et c’est pour cela que nous voulons une république fondée sur le suffrage universel. 
2- Nous voulons un système pluraliste, avec la liberté de partis et d’assemblée. Nous respectons l’ensemble des libertés individuelles, et nous insistons sur la liberté totale d’expression et des médias et l’accès sans condition pour tous à internet. 
3- Nous nous engageons à défendre l’abolition de la peine de mort. 
4- Nous sommes engagés pour la séparation de la religion et de l’Etat. Toute discrimination vis-à-vis des adeptes de l’ensemble des cultes sera interdite. 
5- Nous croyons dans l’égalité totale des femmes et des hommes dans les domaines politiques, économiques et sociaux. Nous sommes aussi engagés en faveur de la participation à part égale des femmes à la direction politique. Toute forme de discrimination contre les femmes sera abolie. Elles bénéficieront du droit de choisir librement leurs vêtements, de décider librement de leur mariage, leur divorce, leurs études et leur profession. 
6- Nous croyons dans l’état de droit et la justice. Nous voulons édifier un système juridique moderne fondé sur le principe de la présomption d’innocence, le droit à la défense, le droit de saisir la justice et le droit à un procès public. Nous voulons également l’indépendance totale des juges. La loi de la charia des mollahs sera abolie. 
7- L’Iran de demain sera un pays respectueux des droits humains. Nous sommes engagés à respecter la Déclaration universelle des droits de l’homme, les pactes et les conventions internationales comme le Pacte international des droits civils et politiques, la Convention contre la torture, et la Convention pour l’élimination de toute forme de discrimination contre les femmes. 
L’Iran de demain sera un pays où règnera l’égalité de toutes les minorités. Nous insistons sur l’autonomie du Kurdistan dont le plan a été adopté par le CNRI. La langue et la culture de nos compatriotes, quelle que soit leur ethnie, font partie de la richesse humaine de tout le peuple de ce pays et doivent se développer et se diffuser dans l’Iran de demain.
8- Nous reconnaissons la propriété privée, les investissements privés et le libre marché. 
Nous prônons le principe de l’égalité des chances pour tout le peuple iranien dans le monde professionnel et le droit à l’emploi. Nous protègerons et développerons l’environnement. 
9- Notre politique étrangère sera fondée sur la coexistence pacifique, la paix et la coopération internationale et régionale et le respect de la Charte des Nations Unies. 
10- Nous voulons un Iran sans nucléaire et sans armes de destruction massive.