Iran Liberté

Dernières infos, articles, opinions et données sur l'Iran

 

La Fédération internationale des travailleurs du transport (International Transport Workers’ Federation/ITF), a soutenu la grève des routiers en Iran "au nom des 20 millions de travailleurs des transports dans le monde que notre organisation représente", dans une déclaration publiée le 31 mai 2018.

Voici le texte de cette déclaration :

Les routiers iraniens prennent des mesures massives contre les bas salaires et l'augmentation des frais, ainsi que pour les droits des travailleurs et la sécurité routière.

Leur action a été fortement soutenue par l'affilié du transport routier de l'ITF, le Syndicat des travailleurs de Téhéran et la compagnie des transports urbains Suburbs Bus Company, également connue sous le nom du Syndicat Vahed.

La grève a d'abord touché les régions de Qazvin, Lorestan, Azerbaïdjan oriental et Mazandéran et s'est maintenant étendue à toutes les provinces et à plus de 250 villes.

Le transport routier est vital pour les chaînes d'approvisionnement de l'Iran, et cette action a un impact significatif. Les routiers ont reçu un large soutien du public, selon les rapports à ce sujet.

Noel Coard, responsable du transport intérieur à l'ITF, a déclaré: "Les salaires des routiers ne suffisent pas à couvrir leurs dépenses. Avec la grande majorité des Iraniens ordinaires, ils subissent l'impact de l'inflation et des hausses des prix. Ils ne peuvent pas vivre décemment.

"Dans le même temps, de nombreux camions sont en mauvais état, nécessitant des pièces de rechange et des réparations. Outre les mauvaises conditions météorologiques, les problèmes de sécurité dans la zone frontalière et le manque général de sécurité routière, les camionneurs iraniens souffrent de conditions de travail inacceptables.

"Les droits des travailleurs, y compris le droit de constituer des syndicats indépendants pour représenter leurs membres, sont essentiels pour résoudre ces problèmes".

Noel Coard a ajouté que le problème des bas salaires et de la sécurité dans les chaînes d'approvisionnement du transport routier a été priorisé par la section du transport routier de l'ITF. En décembre 2016, l'ITF a adopté une initiative de responsabilisation de la chaîne d'approvisionnement, actuellement mise en œuvre par la section du transport routier de l'ITF avec les syndicats des camionneurs.